Votre mutualité peut intervenir pour réduire votre facture de transport.

iStock-1243127193.jpg

Pour vos déplacements non urgents nécessitant de faire appel à un transporteur, la plupart des mutuelles interviennent dans le coût de votre transport vers ou depuis un hôpital ou un site qui en dépend. En cas de consultation, examen, traitement ou hospitalisation, l’aide qui vous sera apportée diffèrent en fonction de votre organisme assureur.

En cas de dialyse, traitement ou suivi oncologique, ou revalidation fonctionnelle (-18 ans), l’INAMI intervient à hauteur de 0,32€ par kilomètre. C’est l’assurance obligatoire qui s’ajoute dans certains cas aux aides de votre mutuelle.

Dans la mesure du possible, nous essayons de vous tenir informés des aides au transport dont vous pouvez bénéficier auprès de votre organisme assureur. PROXIMITE SANTE ASBL s’efforce de vous informer sur les remboursements auxquels vous avez droit auprès de votre mutuelle. Ces éléments sont donnés à titre informatif pour des éléments précis, prenez contact avec votre mutuelle.

Réserver un transport

Découvrez les informations en fonction de votre mutuelle

iStock-1302518809.jpg

Transport médicalisé et adapté (PMR) – non urgent

Pour vos déplacements non urgents nécessitant de faire appel à un transporteur, la MC intervient dans le coût de votre transport vers ou depuis un hôpital ou un site qui en dépend. En cas de consultation, examen, traitement ou hospitalisation, vous recevez :

  • 1,50 € par km en ambulance
  • 0,50 € par km en véhicule sanitaire léger (VSL) ou transport adapté pour personne à mobilité réduite (PMR)

Pour bénéficier de cet avantage, remettez la facture originale du transport à la MC. L’intervention vous sera versée sur base de cette facture.

En cas dialyse, traitement ou suivi oncologique, ou revalidation fonctionnelle (-18 ans), remettez également le document officiel reçu à l’hôpital pour bénéficier de l’intervention prévue par l’assurance obligatoire.

Cet avantage est aussi valable dans les pays frontaliers (France, Luxembourg, Allemagne et Pays-Bas) pour une distance jusqu'à 50 km (remboursement de maximum 50 km sur le trajet aller et 50 km sur le trajet retour). En Belgique, la distance remboursée n'est pas limitée.

En savoir plus

Le formulaire de demande de la Mutualité Chrétienne

transportmalade.jpg

Si vous devez vous rendre à l'hôpital pour un problème médical non urgent, vous pouvez faire appel au transport non urgent de malades.

La ML MUTPLUS.be octroie, sous certaines conditions et pour différents cas de figure, une intervention pour le transport de malades. L’intervention varie en fonction du caractère urgent ou non-urgent du transport de malades.

Pour ces déplacements, vous pouvez choisir le transporteur de votre choix.

 Informez-vous au préalable et réglez ce transport à temps.

En savoir plus

Le formulaire de demande de MUTPLUS

livreuse.jpg

Transport médical non urgent : services et remboursements

Du mal à vous rendre à un rendez-vous médical ? Votre mutuelle vous aide ! Nous remboursons une partie de vos frais et un conseiller peut vous aider à réserver un transport adapté.

Chimio, radiothérapie, dialyse ou tout simplement un rendez-vous chez votre médecin : vous devez vous déplacer à l'hôpital ou dans un centre de soins et vous n’avez pas de moyens de transport adapté. Les transporteurs proposent différents types de véhicules en fonction de vos besoins :

  • le transport de personne à mobilité réduite pris en charge par des professionnels (véhicule adapté aux fauteuils roulants)
  • le transport assis (sans surveillance médicale)

Quels sont les remboursements dont vous pouvez bénéficier ?

Un remboursement de 30% de la facture pour un transport non agréé par la mutualité vers un établissement hospitalier, un centre de revalidation ou une institution de convalescence ou maison de repos (avec un plafond de 750 €/an/bénéficiaire). Ce remboursement est de 50% pour les bénéficiaires du statut BIM.

En savoir plus

Grâce à votre affiliation à La Mutualité Neutre, vous avez droit à une intervention pour vos frais de transports. Vous devez nous remettre le formulaire pour bénéficier de cet avantage.

Frais de déplacement en cas de consultation, ou d'acte technique :

1. Le service intervient dans les frais de déplacement en cas de consultation, ou d'acte technique uniquement chez un médecin spécialiste, à l’exclusion des déplacements pour des consultations chez des médecins spécialistes en gynécologie et pédiatrie.

Ces interventions ne sont accordées que pour l'aller et le retour. Les heures d'attente ne sont jamais prises en considération et ne sont pas assimilées au kilométrage.

Les plafonds suivant sont d’application, par année civile et par bénéficiaire :

  • 100 €/an pour les soins prodigués en dehors d’un centre hospitalier
  • 200 €/an pour les soins prodigués en centre hospitalier.
transport.jpg

1.1. Service de transport adapté (VSL, TPMR, …)

  • 0,25 €/km sur base de la distance calculée la plus courte entre le lieu de prise en charge et le lieu de destination
  • Un seul aller-retour par jour est remboursable avec un minimum de 5 € par trajet
  • Plafond journalier de 75 € 

En savoir plus

Vous devez vous rendre à l’hôpital pour y bénéficier de soins ou y suivre un traitement ? Au-delà du transport d’urgence, le déplacement vers l’hôpital pose souvent des difficultés aux personnes malades ou rencontrant des problèmes de santé. De plus, en cas de traitement lourd, les transports peuvent se multiplier et se révéler coûteux. Solidaris vous soutient financièrement pour que vous puissiez assurer la continuité de vos soins.

Pour les transports non-urgents en véhicule adapté au transport de personne à mobilité réduite ou en véhicule sanitaire léger, le montant payé, avec les maximums suivants :

  • 15 € pour la prise en charge et les 10 premiers kilomètres parcourus ;
  • 0,70 € par kilomètre parcouru à partir du 11ème kilomètre.
  • Ce montant est porté à 0,77 EUR par kilomètre parcouru pour les transports en vue de séances de dialyse, radiothérapie ou chimiothérapie.

En savoir plus

Transport médical vers et depuis l’hôpital, etc. Les transports médicaux professionnels peuvent faire l’objet de remboursements.

L’assurance maladie légale indemnise :

  • Les parents d’enfants cancéreux : 0,32 euro/km pour les frais de déplacement des parents, et ce pour chaque jour d’hospitalisation de l’enfant. (Max. 75 euros/jour).
  • La dialyse rénale, la chimiothérapie et la radiothérapie : 0,32 euro/km pour les frais de déplacement avec un véhicule propre ou un service de transport. Remboursement complet des transports en commun au tarif de la deuxième classe.

Avantage Helan : jusqu'à 1.400 euros remboursés pour transport non urgent pour raisons médicales.

  • Transport organisé par une association bénévole ou transport en taxi : 70% de la facture avec un maximum de 20 euros/trajet.
  • Transport dans le cadre de la dialyse rénale : 0,60 euro/km avec un maximum de 30 km/trajet - le transport dans le cadre de la dialyse rénale ne relève pas du maximum de 1.400 euros par personne et par année.

Comment bénéficier de cet avantage ? Renvoyez la facture de transport originale à la mutualité.

En savoir plus

transport.jpg

La CAAMI intervient dans les frais de transport après autorisation de son Médecin-conseil dans les cas suivants:

  • hospitalisation
  • sortie d'hospitalisation
  • déplacement pour subir un examen ou un traitement effectué par un médecin spécialiste
  • déplacement en cure en Belgique ou à l'étranger (remboursement à concurrence du prix réel payé pour le voyage en chemin de fer, en 2ème classe ou remboursement des frais engagés pour l'utilisation d'autres moyens de transport en commun)

Pour obtenir l'intervention de la CAAMI dans ces frais de transports, l'invalide doit:

  • demander l'autorisation du Médecin-conseil de la CAAMI
  • fournir les notes de frais à la CAAMI accompagné d'un certificat médical justifiant que son état de santé ne lui permet pas d'utiliser les transports en commun.

En savoir plus